alien sex (monaco x camille)

FONDA - bella ciao

avatar
FONDA - bella ciao
Messages : 13
Vava : neels visser
Copyright : cosmic light
Localisation : ça te regarde ?
Emploi/loisirs : auto-entrepreneur.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: alien sex (monaco x camille) Jeu 10 Mai - 18:45
« Me dis pas que t’as jamais eu l’envie de te taper une alien. Enfin au moins une de ces aliens qu’on voit dans les blockbusters. » Tout était parti de cette simple phrase ; j’étais un peu bourré et face à ce bon vieux pote de Camille, j’avais pas pu me taire. « Si c’est le cas, j’te jure que je t’emmène voir un film d’extra-terrestres américain vendredi soir. » Et en plus je détestais la science-fiction. Tu peux y aller que lui, il avait pas refusé, trop content de prendre sa soirée pour m’accompagner gratuitement voir un film qui ne me plaisait pas mais saurait sans doute lui éveiller de drôles de pulsions sexuelles pour l’Univers.

J’étais donc devant le cinéma, il était vingt-heures, et j’avais fait en sorte de bien me saper sans trop en faire. En langage Monaco, ça veut dire que j’avais enfilé un de mes pantalons blancs avec une bande noire sur le côté, des baskets blanches hors de prix, et un sweat à capuche gris clair, et tout ça rien que pour aller voir un film avec un pote. Je le voyais arriver de loin, et je pouvais pas résister à l’envie de le charrier un coup. « Hé, mec, c’est pas un rencard, t’aurais pu te laisser aller un peu, quand même ! » Il était en costard cravate. En costard. Cravate. Pour. Aller. Au. Cinéma. Ce mec était incroyable. Il ne lui manquait plus que la rose entre les quenottes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDA - hey brother there's an endless road to rediscover

avatar
FONDA - hey brother there's an endless road to rediscover
Messages : 15
Vava : xavier serrano
Copyright : .sparkle
Localisation : dans le centre-ville.
Emploi/loisirs : barman au bar Roletti.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: Re: alien sex (monaco x camille) Jeu 10 Mai - 19:07
C’était dingue ce que l’alcool pouvait pousser les gens à faire ; forcer Monaco à m’inviter au cinéma voir un film américain, plein d’explosion et d’armes bien sûr, et qui plus est, un film de science-fiction, rempli de bonhommes hauts comme trois pommes et étrangement grisâtres, aux yeux vides d’émotion. Il m’avait juré tous les dieux qu’il n’avait jamais eu d’autre fantasme que celui de se taper une alien, et je devais avouer qu’avec le recul, ça m’avait bien fait rire de l’imaginer se démener dans les draps en compagnie d’une plante carnivore à huit yeux. Rien qu’à y repenser, j’étais envahi d’un nouveau fou rire.

Je m’étais pointé à l’heure convenue, vingt-heures, vingt coups de l’horloge de la ville, résonnant dans toutes les rues, et j’avais fait en sorte de bien m’habiller. Comprenez-moi ! Quand on sort avec un mec comme Monaco, un type que toutes les nanas admirent pour sa réussite sociale et professionnelle et pour son corps de rêve, faut essayer de rivaliser un peu. J’avais enfilé un costard blanc, une chemise rouge, et maintenant que j’y pense, c’est vrai que je devais avoir l’air débile. « Vieux, j’vais enlever la veste, ce sera déjà mieux, et je te l’offre. Un cadeau qui te fera penser à moi quand tu te taperas ton extra-terrestre. Un bon stimulant sexuel, crois-moi. » Je lui fis une tape dans le dos amicale et nous rejoignions la queue pour rentrer dans les salles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDA - bella ciao

avatar
FONDA - bella ciao
Messages : 13
Vava : neels visser
Copyright : cosmic light
Localisation : ça te regarde ?
Emploi/loisirs : auto-entrepreneur.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: Re: alien sex (monaco x camille) Jeu 10 Mai - 19:13
Sa remarque me fit rire ; j’pouvais déjà me payer toutes les vestes du monde grâce au succès de l’application, mais je tendais la main, et j’récupérais la veste qu’il venait de me lancer. « Elle est toute belle, ça m’ira si j’me mets au Nutella et que j’arrête la muscu. » Je répondis à sa tape par une nouvelle tape un peu plus forte, et on se mit à rire comme deux mecs complètement dingues. Camille était un type sympa, et je savais qu’il bossait dur pour garder son appart’, ça m’était déjà arrivé de songer à lui filer quelques piatres, histoire qu’il puisse vivre un peu mieux, mais monsieur était fier et avait toujours refusé.

La file avançait plus vite que je n’avais pu le prévoir, et je commandais deux billets pour le seul film de science-fi qu’il y avait à l’affiche ce soir-là. Encore une production hollywoodienne… Le ciné ne passait presque plus de films indépendants et ça me dépitait, car j’adorais aller en voir, autant pour le jeu des acteurs, qui variait du pathétique au fantastique, que pour les histoires, toujours plus poussées. On rentrait dans la salle, et on choisit, comme tous potes qui se valent, les sièges au fond, juste en-dessous du faisceau lumineux. « Vieux, j’vais chercher du pop-corn, chocolat ou caramel ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDA - hey brother there's an endless road to rediscover

avatar
FONDA - hey brother there's an endless road to rediscover
Messages : 15
Vava : xavier serrano
Copyright : .sparkle
Localisation : dans le centre-ville.
Emploi/loisirs : barman au bar Roletti.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: Re: alien sex (monaco x camille) Jeu 10 Mai - 20:06
J’rigolais à sa remarque sur le Nutella. Dieu, qu’avais-je fait en lui racontant qu’un soir de déprime, j’avais regardé Dirty Dancing en pleurant, cuillère à ma gauche dévalisant le pot de pâte à tartiner ! Il allait me vanner avec ça jusqu’à la fin de ma vie. « Tu peux t’moquer si tu veux, mon p’tit pote... » Je dégrafais la chemise en parlant, exhibant mes abdos, ceux que j’avais passionnément dessiné au fil des années de sport. « En attendant ça fait plaisir aux dames aussi. » Un clin d’œil, un autre rire.

Une fois dans la salle, je m’asseyais confortablement, étendant mes jambes, me permettant même de les écarter un peu pour une fois -quand je m’asseyais au bar, derrière le comptoir, je les croisais systématiquement. Monaco se releva presque directement, allant chercher de quoi bouffer un peu pendant le film. « Comment tu veux résister… C’est pire que Dirty Dancing et le Nutella, le pop-corn. » Je fis une fausse moue déprimée. « Bon allez, va pour chocolat, quitte à se ruiner le moral face à la balance demain, autant que ce soit pour une bonne cause. » Il passa devant moi, et j’en profitais pour lui pincer les cuisses, mouvement qui eut pour effet de le faire à moitié chuter, provoquant un nouveau rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: alien sex (monaco x camille)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: