they woke up the lions (monaco x jules)

FONDA - bella ciao

avatar
FONDA - bella ciao
Messages : 13
Vava : neels visser
Copyright : cosmic light
Localisation : ça te regarde ?
Emploi/loisirs : auto-entrepreneur.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: they woke up the lions (monaco x jules) Jeu 10 Mai - 18:40
Quand j’avais vraiment, mais vraiment, envie de m’évader un peu de cette vie trop monotone, trop répétitive, je me risquais à prendre congé de mon travail le plus tôt possible -les avantages d’être le patron !- et à retourner à la maison enfiler des vêtements adéquats à un petit jogging dans la forêt. Ce matin, je n’avais même pas été aux bureaux, désireux d’aller me dégourdir les jambes dès le réveil. Un short et un T-shirt plus tard, j’étais lancé dans ma course dans les bois. Une bonne heure dû passer, car je me retrouvais bientôt au sein même de ce qui était auparavant le château de la ville. Couvert de transpiration, la chaleur faisant pression sur moi, je me laissais aller à retirer mon haut, et je commençais ma visite de cet endroit qu’on disait maudit. Un escalier et trois portes plus tard, je me trouvais dans une salle de bain, et, n’y tenant plus, voulant assouvir une pulsion, je me déshabillais entièrement et rentrais dans ce qui devait être la douche. Sans aucune surprise, il n’y avait plus d’eau, et c’est quelque peu déçu que je sortis de cet endroit, toujours totalement à poil -y avait nul part où s’appuyer pour me rhabiller !- et… Merde. Une nana, droit devant. Dans un geste presque robotique, je baissais mes vêtements pour couvrir mon intimité, et de l’autre main je faisais un coucou gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDA - i will not forgive anything

avatar
FONDA - i will not forgive anything
Messages : 2
Vava : lana del rey
Copyright : Moonshadow
Localisation : au bar, entre deux plateaux.
Emploi/loisirs : serveuse.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: Re: they woke up the lions (monaco x jules) Jeu 10 Mai - 20:01
La divine jeune femme venait par ici dès que le soleil pointait le bout de son nez, dès que les températures avoisinaient les vingt-cinq. Elle appréciait retrouver les pierres chauffées par les rayons, s’étendre dessus sans risquer les coups de soleil, protégée par la cime des arbres et la fraîcheur qu’ils expulsaient en fin d’après-midi. Jules avait ce jour-là décidé de ne pas bronzer, avait emmené ses lunettes de soleil blanches, une robe assorti, une paire de talons noires, et elle voulait explorer le Vieux-Château. Au détour d’un couloir, elle crut entendre des râles venant de l’étage du dessous ; d’abord terrifiée, elle eut la détermination de dévaler les marches pour voir ce qu’il en était. Elle arriva face à l’une des chambres, et, écartant le drap du lit… Un homme nu. Sacrément bien fait, les abdos proéminents, des yeux magnifiques, tout à fait le genre de mec dont les gamines de dix sept ans rêvent. Jules n’était plus une gosse, mais elle admirait ce genre d’hommes, parce qu’ils dégageaient une force virile qui la tétanisait. « Je peux vous aider à vous rhabiller ? » Maladroite Mercier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: