whisper pretty lies (valerie x hugo)

FONDA - j'peux plus te voir en peinture

avatar
FONDA - j'peux plus te voir en peinture
Messages : 3
Vava : lili reinhart
Copyright : Lempika.
Localisation : au travail, à coup sûr.
Emploi/loisirs : serveuse.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: whisper pretty lies (valerie x hugo) Jeu 10 Mai - 18:31
Certains soirs, quand il n’y avait personne au café, Valerie prenait la liberté de le fermer plus tôt. Son patron le savait, et il ne disait rien, car il adorait la jeune fille et lui vouait une confiance aveugle ; il faut dire que les éloges ne tarissaient pas à son sujet, les clients étant toujours satisfaits de ses services et des sourires qu’elle leur lançait. Il était vingt-trois heures, et il ne restait plus qu’une seule personne dans la salle. La blonde avait déjà essuyé toute la vaisselle, après l’avoir méticuleusement nettoyée, et elle ne l’avait pas vu bouger un seul doigt depuis près de deux heures. A la fois soucieuse de rentrer chez elle et inquiète de ne pas y aller trop fort, elle s’approcha délicatement, et prit sa voix la plus douce. « Monsieur, je suis désolée, nous allons devoir fermer... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDA - what can i say ? it's complicated

avatar
FONDA - what can i say ? it's complicated
Messages : 10
Vava : kj apa
Copyright : DÆLLING
Localisation : en train de faire quelques brasses.
Emploi/loisirs : nageur professionnel.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: Re: whisper pretty lies (valerie x hugo) Jeu 10 Mai - 19:24
Ça devait faire quoi ? Trois heures, qu’il était assis là, le regard fixé sur son verre qu’il avait vidé d’une traite. Depuis sa rencontre avec le chanteur, l’autre soir, dans ce bar où il avait toujours été depuis son arrivée en ville, il n’osait plus s’y rendre, et cherchait toujours un nouvel endroit où prendre ses quartiers. Trois soirs, trois bars différents, et il n’arrivait pas à se décider ; fallait-il y retourner, quitte à le croiser de nouveau et lui expliquer pourquoi il n’avait pas répondu à ses messages si insistants ? Cela le ferait passer pour le pire des goujats et il ne voulait pas décevoir l’autre homme. Hugo ne savait strictement pas où il en était, les mots gays, bisexuels, hétéros, et encore tant d’autres tournaient en rond dans sa tête. Pourquoi s’était-il laissé aller à aimer un parfait inconnu, le temps d’un soir, et décidé par la suite à laisser ses sentiments revenir encore le hanter ? Une petite tape sur l’épaule le fit se retourner d’un seul coup, effrayé. Ce n’était que la serveuse, une jeune femme blonde, à l’air sympathique, qui lui demandait de partir. « Aucun souci, merci de m’avoir prévenu je... » Une pause, toujours perdu. « Je vais partir. » Il se leva, enfila sa veste, et au dernier moment se retourna. « J’ai vu qu’il n’y avait aucun véhicule dehors, vous permettez que je vous accompagne jusque chez vous ? Je m’en voudrais s’il vous arrivait quelque chose. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: