tourne manège, tourne (adé x levi)

FONDA - ♥ instalove

avatar
FONDA - instalove
Messages : 14
Vava : audreyana michelle
Copyright : Afanen
Localisation : en train de lire dans un parc.
Emploi/loisirs : comédienne.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: tourne manège, tourne (adé x levi) Jeu 10 Mai - 14:19
Le train de l’amour m’avait toujours terrifié, parce que derrière ce nom se cachait un engagement incroyable. Amour. Pour moi, ce terme désignait un sentiment éternel, quelque chose de fort, de transcendant, et une simple attraction ne devait pas s’y rattacher ; à la fin du tour de manège, c’était fini, alors que l’amour restait, aussi pur, peut-être plus puissant. Je n’avais jamais eu de réel petit copain, quelques aventures, c’était tout : je n’avais jamais embarqué dans ce train, et pourtant mes copines de lycée n’avaient eu cesse de m’en vanter les mérites. On m’avait dit que c’était beau, mielleux, rose, romantique ; un véritable condensé de tout ce que je cherchais et aimais dans la vie.

Aujourd’hui, quand j’étais venue à la fête, j’avais cette motivation folle ; je voulais faire un tour dans le train de l’amour, peu m’en importait le prix ou les circonstances, je me devais de le faire, au moins pour découvrir l’intérieur de ces murs mystérieux. Malheureusement, je n’avais toujours pas quelqu’un dans ma vie, et j’avais du me résoudre à prendre une liasse de billets, décidée à les offrir au premier venu -ou à la première !- pour qu’il embarque avec moi. Me pointant donc devant cette attraction, quelque peu effrayée je l’admets, je m’approchais d’un jeune homme, et, gamine souriante, lui tendit une main à cinq cents piatres. « Salut ! Tu pourrais me rendre un service en échange de cet argent ? » Je tournais la tête, toujours aussi fébrile à l’idée d’enfin affronter ce qui m’avait tourmenté durant mes plus jeunes années. « Tu aurais juste à embarquer avec moi là-dedans... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDA - nicotine, heroin, morphine

avatar
FONDA - nicotine, heroin, morphine
Messages : 20
Vava : jeremy irvine
Copyright : EXORDIUM
Localisation : paumé dans la vi(ll)e
Emploi/loisirs : prostitué


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: Re: tourne manège, tourne (adé x levi) Jeu 10 Mai - 14:51
Un de mes habitués, un sportif professionnel, un mec qui avait peur que ses penchants soient connus mais qui avait le besoin de se laisser aller de temps à autre, m’avait appelé en début d’après-midi, me demandant de le rejoindre à la fête foraine la nuit tombée. Décidément, entre les rendez-vous de Clémentine avec la lune au-dessus de nous, et maintenant cette entrevue sous les étoiles, je commençais à me demander si la lumière solaire me rendait hideux… Je l’attendais depuis une demie-heure, il était en retard, probablement retenu par sa femme et ses gosses, et je commençais à perdre espoir lorsque une voix, face à moi, me força à relever la tête de mon téléphone.

C’était une jeune femme, aux traits de petite fille, une gueule d’ange innocent, et elle me tendait une main pleine de billets rouges. Je savais ce que ça signifiait ; j’avais pourtant du mal à imaginer ce genre de gamine venir voir des collègues. Je fus toutefois surpris de sa demande ; elle voulait faire ça dans ce manège, où les petites filles y emmenaient les autres petits garçons pour leur soutirer un bisou baveux, quelque peu maladroit ? Qu’à cela ne tienne ; mon client était en retard, la somme proposée était plus que convenable et elle était mignonne. J’allais juste faire mon boulot dans un endroit exotique. « Vous avez vraiment de drôles de fantasmes, vous les femmes. » Seul marmonnement, j’espérais qu’elle n’ait rien entendu, cela lui donnerait peut-être envie de fuir et j’avais envie de cet argent qu’elle me tendait. « On va embarquer, alors, je vois qu’un wagon s’est libéré. »


Et dans ces murs je t'ai reconnu.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDA - ♥ instalove

avatar
FONDA - instalove
Messages : 14
Vava : audreyana michelle
Copyright : Afanen
Localisation : en train de lire dans un parc.
Emploi/loisirs : comédienne.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: Re: tourne manège, tourne (adé x levi) Jeu 10 Mai - 14:56
Le garçon qui me faisait face avait l’air d’être quelqu’un de très gentil, et il était plutôt mignon, donc je faillis sauter de joie quand il accepta ma demande. Je devais avoir l’air d’une gosse, mais tant pis ; j’allais enfin réaliser ce dont j’avais toujours rêvé. Certes, ce serait avec un parfait inconnu, mais qu’à cela ne tienne, au moins, j’allais embarquer dans ce train et découvrir qu’est-ce qu’il pouvait abriter de si fabuleux pour que toutes mes amies en soient sorties avec des étoiles plein les yeux. J’avais un peu peur d’être déçue, c’est vrai, peur d’avoir acheté deux tickets et la compagnie de ce jeune homme pour trois fois rien, mais comme on dit, on ne sait jamais à quoi s’attendre avant de l’avoir vécu.

J’entendis aussi le son du train qui s’arrêtait et l’annonce faite par la propriétaire du manège qu’un tour allait bientôt démarrer. « Oh, vite, vite ! » Je le prenais par la main, ne tenant plus en place, et me mis à courir pour embarquer avant de rater ce wagon. Nous étions tout devant du train, et je ne discernais que quelques couples, éparpillés ici et là, se donnant la main, certains s’embrassant goûlument. J’étouffais un beurk sonore, et quand bien même j’aurais adoré poser mes lèvres sur celle d’un amant avant que le circuit ne démarre, je restais bien sage, sans regarder ces amoureux davantage. « Au fait, moi c’est Adélaïde. Je sens que ça va être super cool. Merci d’avoir accepté ! » Je lui fis un sourire comblé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDA - nicotine, heroin, morphine

avatar
FONDA - nicotine, heroin, morphine
Messages : 20
Vava : jeremy irvine
Copyright : EXORDIUM
Localisation : paumé dans la vi(ll)e
Emploi/loisirs : prostitué


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: Re: tourne manège, tourne (adé x levi) Jeu 10 Mai - 16:04
La petite nana me prit la main, et, dans une exclamation de hâte, me tira vers le manège, m’entraînant dans une course à laquelle je n’étais pas préparé. J’espérais que mon client ne m’en voudrait pas trop ; remarque, à ce train-là, il ne serait pas arrivé avant même que j’ai pu finir mon tour de passe dans ce drôle de manège. Les gens avaient parfois des fantasmes étranges, mais j’étais là pour les assouvir ; je me demandais où ce métier me mènerait, à la fin, et jusqu’où je pourrais explorer mes limites, car c’était là tout l’intérêt de me prostituer : découvrir comment je pouvais définitivement me surpasser, découvrir tout ce que cette ville avait à offrir.

Nous embarquions donc dans cet étrange moment, et je la voyais guetter les autres passagers : si elle commençait déjà à avoir peur qu’on puisse nous voir, la traversée risquait d’être assez… Inattendue. Me questionnant sur l’obscurité potentielle des lieux, escomptant bien ne pas me faire arrêter pour outrage à la pudeur, je fus sorti de mes pensées par une nouvelle exclamation aigüe de la demoiselle. J’hésitais à piétiner cette première règle, celle de ne pas trop me dévoiler, et finalement, j’optais pour un entre-deux. « Moi, c’est Lionel. » Mon deuxième prénom, l’oublié, le non-usagé. « Enchanté aussi. Si je suis payé, je fais tout ce que tu veux, donc pour être tout à fait honnête, c’est l’argent qui m’a fait accepter. Mais je m’en serais voulu si tu avais accompli cette traversée toute seule. » Un sourire poli.


Et dans ces murs je t'ai reconnu.
©crack in time
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDA - ♥ instalove

avatar
FONDA - instalove
Messages : 14
Vava : audreyana michelle
Copyright : Afanen
Localisation : en train de lire dans un parc.
Emploi/loisirs : comédienne.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: Re: tourne manège, tourne (adé x levi) Jeu 10 Mai - 19:51
Lionel, le prénom était curieux, rare, mais ça lui allait plutôt bien. Je lui donnais la main, et je serrais fort, car j’étais toute excitée à l’idée de vivre une aventure dont je me souviendrais toujours. Je sentis qu’il était un peu surpris par ce contact brusque, parce qu’il avait serré la main d’un seul coup quand j’avais glissé la mienne dedans. Il avait des doigts immenses, et lorsque je posais ma tête sur son épaule, une alarme retentit. « Alors tiens-toi prêt, Lionel, ça va commencer ! » J’étais fébrile, surexcitée, comme une gamine le matin de Noël, bondissant sur les draps de ses parents pour aller ouvrir les cadeaux que Santa Claus lui avait promis.

Je n’avais pas relevé la remarque sur l’argent qu’il avait formulé, trop absorbée par l’alarme et son bruit cristallin. J’aurais acheté tous les tickets du monde pour pouvoir l’entendre infiniment. Ma main dans la sienne devint moite, j’avais le trac, peur de découvrir ce que cachait le toit au-dessus du circuit. Soudain, on démarra, et je vis les premiers angelots, les murs roses, les lumières roses, les maisons en guimauve, les arcs qui tiraient de fausses flèches rouges, tout ça robotiquement, et mes yeux brillèrent, se remplissant d’étoiles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tourne manège, tourne (adé x levi)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: