tu peux te pousser ? (louis x elias)

FONDA - larmes, douces amies, ne m'oubliez pas

avatar
FONDA - larmes, douces amies, ne m'oubliez pas
Messages : 11
Vava : rami malek
Copyright : the riddler
Localisation : sur le campus.
Emploi/loisirs : professeur de chant.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: tu peux te pousser ? (louis x elias) Jeu 10 Mai - 13:58
Louis s’était dit que ce serait une bonne idée de sortir aujourd’hui : le ciel était clair, il ne travaillait pas, et en plus il n’avait pas eu le temps de parcourir toute la ville. Il avait donc fait une rapide recherche sur l’Internet local, avant de tomber sur l’adresse d’un musée dans l’espace est, donc pas très loin de chez lui. Il s’y rendit à pied, et ne put retenir un sourire devant la devanture du bâtiment : c’était très chic, tout à fait le genre d’endroit qu’il appréciait. Il rentra donc dans le musée, un sourire bête aux lèvres, et rapidement s’engouffra dans l’une des galeries.

Impressionné par quelques-unes des œuvres, le professeur s’arrêtait quelques instants devant celles qui retenaient son souffle en otage, prenant le temps de les analyser. Quelques pas encore le menèrent face à un minuscule tableau, de la taille d’un timbre, selon l’affiche suspendue qui en vantait la beauté. Louis aurait aimé s’approcher un peu, mais il y avait un drôle de type juste en face de l’œuvre, qui faisait des mouvements frénétiques, l’empêchant ainsi d’en voir plus. Il décida d’attendre quelques secondes, avant de finalement se décider ; il tapa sur l’épaule du mec, tout doucement d’abord, puis un peu plus fort lorsqu’il se rendit compte que cela ne semblait avoir strictement aucun effet. « Je peux savoir ce que vous faites ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDA - mon premier joint le premier juin

avatar
FONDA - mon premier joint le premier juin
Messages : 14
Vava : elias bender ronnenfelt
Copyright : BALACLAVA
Localisation : un peu partout, cherche tu le verras.
Emploi/loisirs : dealer.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: Re: tu peux te pousser ? (louis x elias) Jeu 10 Mai - 15:11
Tu devais sacrément t’emmerder quand même, parce que t’étais pointé dans ce musée en t’disant que ça te divertirait, et en plus tu savais que c’était celui d’André, cet espèce d’enfoiré qui te devait encore pas mal de billets. Tu détestais l’art en plus, tu trouvais ça diaboliquement chiant, et quand tu venais dans ce genre d’endroits en général c’était en bande, et pour te foutre de la poire des artistes qui se sentaient torturés, le genre de mecs qui se faisaient vite tabasser en général. Et bien souvent, c’était toi qui mettait les coups, toi ou un de tes chiens de garde que tu t’amusais à appeler vieux de temps à autre, petite claque sur l’épaule à l’appui de tes mots. Les trucs accrochés partout étaient en noir et blanc, et toi ça te faisait rire parce que tu les imaginais, ces pingouins, s’extasier devant leur machin en toile, avec leur pinceau qui devenait plus gris qu’eux à force.

T’avançais encore un peu, hilare, et tu te retrouvais face à un timbre, qui selon l’affiche qui était accrochée en l’air, était en réalité un tableau, et pas n’importe lequel, non ; c’était écrit que c’était le plus coûteux de toute la ville. Tu te demandais combien de billets ça faisait au juste, le plus coûteux de toute la ville, et, machinalement, méthodiquement, tes mains commencèrent à défaire le système électrique de la salle. Tu t’approchais du timbre, et en plein délire, tu retirais la glace qui le recouvrait. Une main te tapa sur l’épaule, et, surpris, tu lâchais la glace, qui s’explosait au sol dans un grand bruit. « Ah bah c’est malin ça ! T’es qui toi au juste ? » T’étais complètement agressif, t’espérais juste qu’aucun gorille allait se ramener, parce que ça serait compliqué d’expliquer tout ça aux flics.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FONDA - larmes, douces amies, ne m'oubliez pas

avatar
FONDA - larmes, douces amies, ne m'oubliez pas
Messages : 11
Vava : rami malek
Copyright : the riddler
Localisation : sur le campus.
Emploi/loisirs : professeur de chant.


Carnet de route
Mes jolis liens:



MessageSujet: Re: tu peux te pousser ? (louis x elias) Jeu 10 Mai - 15:28
Comme son interlocuteur, le professeur eut une réelle réaction de panique lorsque le bruit du verre explosant au sol résonna dans la salle. Mince, mais qu’est-ce qu’il venait de provoquer ? Et pourquoi ce mec avait cette vitre dans la main, aussi ?! Beaucoup trop de questions qui durent lui donner un air un peu interloqué, mêlé à une surprise qui lui donnait un drôle de rictus au niveau des lèvres. Heureusement, aucune alarme ne se déclencha, et cela ne sembla pas déranger l’autre ; il n’aurait quand même pas débranché le système de sécurité du Musée-Sépia ?! « Par pitié ne me dites pas que vous étiez en train de voler ce tableau… Ou ce timbre… Je ne sais plus, on s’y perd à force ! » La peur devait se lire dans leurs deux regards, mais pas la peur l’un de l’autre, non, c’était la peur de se faire attraper par ces mecs en noir que Louis avait vu à l’entrée, puis la peur de se faire jeter dans une cellule froide.

« Je… Je m’excuse mais je voulais juste voir ce… Tableau. » Oh god, ce type l’avait-il réellement pris entre ses doigts ?! Le professeur était choqué, il ne s’était pas attendu à rencontrer en face-à-face un braqueur lors de sa visite. Ni même lors de sa vie… « Bon, vous pouvez me le montrer maintenant ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: tu peux te pousser ? (louis x elias)
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: